Décompression neurovertébrale

décompression neurovertébrale paris

EN TANT QUE SPÉCIALISTE DE LA DÉCOMPRESSION NEUROVERTÉBRALE, ON VOUS PROPOSERA CE QUI SE FAIT DE MIEUX DANS LES TRAITEMENTS NON INVASIFS DE LA COLONNE VERTBÉRALE.

Discopathies – Hernies, discopathies dégénératives, protrusions, etc.

Sciatiques – Douleur de jambe connectée à une discopathie.

Douleurs dans le bras – il s'agit d'une douleur causée par le pincement discal d'un nerf.

Antidouleurs – Si vous utilisez une médication pour diminuer l'inflammation.

Injections – Si vous avez ou considérez avoir recours à une infiltration.

Chirurgie – Si vous considérez la chirurgie en dernier recours (discectomie, arthrodèse, prothèse discale).

 
 

LA DECOMPRESSION NEUROVERTÉBRALE EST LE POINT DE DEPART DU RETOUR À LA MOBILITÉ, GRÂCE À LA LIBÉRATION DU NERF PINCÉ.

Développé en partie pour combler les défauts des techniques classique de traction vertébrale, la décompression neurovertébrale précise le traitement race à l'utilisation d'un ordinateur contrôlant les forces de décompresion.

Par la suite, la machine mobilise le disque tout en douceur pour le rendre plus flexible, et permettre au corps de procéder à son processus de guérison dans les meilleures conditions.

Durant ce procédé, ceci aide à libérer la pression exercée sur le nerf, afin de diminuer les symptômes.

 

Tout ceci se passe pendant que le patient est confortablement allongé.

Le terme pour décrire le phénomène de passage de la partie interne (nucleus pulposus) du disque intervertébral à travers sa partie externe (annulus fibrosus) est la hernie discale. C'est cette hernie qui est associée de manière générale à une douleur intense voire une compression nerveuse de la racine attenante au disque intervertébral.

Le corps réagit en contractant les muscles de la colonne vertébrale lombaire afin d'éviter d'aller vers une plus grande amplitude de lésion et de risquer une blessure plus importante.

La douleur est un excellent moyen d'arrêter de bouger, mais elle n'aide pas quand on a besoin de bouger!

 

COMMENT EN ARRIVER AU STADE DE LA HERNIE DISCALE

Il est crucial de comprendre qu'un simple faux mouvement peut arriver à causer une inflammation discale, qui peut être très douloureuse; mais en arriver au stade de la hernie discale est un long processus et le résultat d'une fragilité sur le long terme.

L'historie classique est celle de la personne qui se penche pour ramasser un objet léger par terre, et qui se retrouve avec une douleur horrible. En effet, une surcharge sévère de travail physique peut entrainer une blessure, mais la plupart des patients qui consultent pour une hernie discale, ont vu leur hernie se développer au fil du temps, par accumulation de mauvaises positions statiques.

 

PROGRAMME DE TRAITEMENT DE DÉCOMPRESSION

Le mal de dos chronique et en particulier les pathologies discales ne se résolvent pas en une nuit. En général, ces problèmes se mettent en place avec le temps et donc nécessitent d'être traités correctement afin d'aider le patient à vivre avec le moins de douleur possible.

La décompression vertébrale aide à traiter les causes de la discopathie dégénérative, dans la plus sure et douce des manières. 

hernie discale paris

Un problème discal est en général associé à un étage lombaire spécifique. Les disques ont des noms spécifiques en relation avec les vertèbres. Par exemple on parle de L5/S1 ou L4/L5. Lorsqu'un segment lombaire devient raide et bloqué, on se retrouve dans le cercle vicieux de la compression et du blocage d'un segment donné.

 

Si le disque appuie sur une racine nerveuse partant de la colonne vertébrale, ceci peut causer une compression nerveuse et une irritation menant à un bras ou une jambe. Certaines personnes peuvent souffrir de paralysie, paresthésies (fourmillements), ou de perte de force musculaire.

 
osteopathe marguin
 
 

La raison pour laquelle nous utilisons la technique de décompression vertébrale axiale, est qu'il est physiquement impossible de reproduire un tel mouvement avec la précision et la force nécessaire en utilisant une thérapie manuelle classique.

décompression neurovertébrale paris
 

UN MOT À PROPOS DES PROCÉDURES INVASIVES

  • Infiltration: C'est une injection qui diminue l'inflammation. Cette infiltration ne règle pas la cause principale qui est l'accumulation de mauvaises positions statiques, ente fait que cacher les symptômes pendant quelques temps. Cela peut permettre de soulager afin de mettre en place un traitement de fond efficace en parallèle.

 

  • Chirurgie: La discectomie est la plus courante opération, mais encore une fois ne traite pas les causes du problème. Chaque chirurgien responsable proposera toujours des solutions non invasives en premier lieu, telles que la décompression vertébrale, car la chirurgie est une opération lourde ayant des conséquences à court et long terme, telles que la fibrose, et les risques d'infections nosocomiales.
 

TRAITEMENT DE LA HERNIE DISCALE SANS PASSER PAR LA CHIRURGIE

Nous proposons des traitements ostéopathies, des exercices de renforcement musculaire et des étirements dans le cadre du programme de décompression neurovertébrale. Le protocole établi au cabinet d'Ostéopathe à Paris 7, permet de promouvoir un traitement ayant des résultats durables et de vivre sans douleur.

hernie sans chirurgie

Evidemment, il faut comprendre que le soulagement de la douleur ne se fait pas en une séance. Il faut compter un certain nombre de séances afin d'obtenir un résultat viable et significatif.

Une séance dure en moyenne une heure, afin d'avoir le temps d'étudier votre imagerie et de vous examiner.

LISTE NON EXHAUSTIVE DES CONTRE-INDICATIONS AU TRAITEMENT DE DÉCOMPRESSION NEUROVERTÉBRALE

1. L'ostéomalacie ou d'ostéoporose sévère
2. Fracture d’une vertèbre
3. Spondylolisthèsis (Grade 2 ou plus) ou Spondylolyse
4. Une condition postchirurgicale
5. Toute quincaillerie chirurgicale: ex. Plaque de métal, vis, etc.
6. Tumeur ou infection de la colonne vertébrale: ex. Maladie de Pagets, tuberculose, etc.
7. Maladie inflammatoire aiguë : ex. Arthrite rheumatoïde, spondylose ankylosante, etc.
8. Dislocations, déchirures ou ruptures ligamentaires
9. Instabilité de la colonne vertébrale avec des signes périphériques en flexion et extension
10. Conditions neurologiques: ex. Cauda Equina, lésions, déficits neurologiques, etc.
11. Grossesse à partir de 4 mois (quand le ventre devient important, la position devient inconfortable)

A. Marguin, 31 Aout 2016